19 mai 2015

[Training] Je viens de suivre une formation sur langage Pharo avec le Professeur Stéphène Ducasse


Nous venons de découvrir ce matin, mes camarades de classe et moi, un nouveau langage de programmation passionnante avec le Professeur Stéphane Ducasse, directeur de recherche à l'INRIA Lille depuis Septembre 2007, menant l'équipe RMoD;  président de ESUG, co-fondateur de Synectique, une entreprise qui offre des outils spécifiques pour l'analyse du logiciel. Le professeur Stéphane Ducasse est l'un des leaders du Pharo: un nouveau langage dynamique passionnante.
L'intervention de Stéphane Ducasse s'inscrit dans le cadre du cours de Technologie Web.



Pharo est un langage de programmation largement inspiré de Smalltalk. Il est basé sur une machine virtuelle, écrite en large partie en Pharo lui-même, ce qui lui permet d'être multiplateforme (Mac OS X, Windows, Linux, iOS, Android).
La politique de Pharo oblige ses contributeurs à accepter de publier leur code sous licence MIT. Pharo possède les principales caractéristiques de Smalltalk :

  • Tout est objet, au sens de la programmation orientée objet,
  • Le système est réflexif : un programme peut modifier sa structure et son comportement lors de l’exécution,
  • Le typage est un typage dynamique : contrairement à certains langages à typage statique, qui forcent le développeur à indiquer de quel type est chaque variable (entier, chaîne de caractères…), les variables peuvent prendre n'importe quelle valeur,
  • L'héritage est simple,
  • La gestion de la mémoire est automatique : Pharo utilise un ramasse-miettes (garbage collector)1, comme d'autres langages comme Lisp ou Java.
  • La syntaxe de Smalltalk est minimaliste : elle tient sur une carte postale.
Un des intérêts principaux de Pharo est qu'il n'est pas nécessaire de recompiler tout le code dans le cas de la modification d'une méthode. Il est par exemple tout à fait possible de modifier ou de créer une méthode au sein du debugger et de reprendre le flot d'exécution juste avant la modification. Certains appellent cela la méthode 'edit and continue' an lieu de la traditionnelle méthode 'edit compile and run'.
Plus d'une vingtaine d'entreprises utilisent aujourd'hui Pharo pour leurs développements logiciels. Les principales applications développées sont d'une part liées au développement d'application web (en utilisant par exemple le framework Seaside_(framework)) et d'autre part à l'analyse et à la visualisation de système logiciel (en utilisant le framework MOOSE). La communauté Pharo s'organise autour d'un consortium rassemblant des industriels, des partenaires académiques utilisant la plateforme. Pharo dispose également d'une association à but non lucratif.
Pharo est un fork de Squeak, un Smalltalk open-source développé par des membres de l'équipe originelle de Smalltalk-80 (Dan Ingals et Alan Kay).
Se démarquant de l'aspect plus ludique de Squeak, les concepteurs de Pharo (chercheurs à l'INRIA) souhaitent développer un Smalltalk moderne tourné vers les besoins des entreprises et de la recherche en génie logiciel. Pharo est devenu l'implémentation de référence de Seaside, framework web pour développer des applications web en Smalltalk.
Pour avoir plus d'information sur Pharo visiter le site http://pharo.org/

Pharo syntaxLive Environment
Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Si vous appréciez le contenu de cet article, ou voulez faire une contribution ou poser une question, ..., n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire via ce formulaire. Merci !!!