19 mai 2015

[ThrowBack] Ma première fois en avion ...

IKANE, à l'aéroport de Nairobi pour le Sommet des Communautés Google Afrique en 2013
Qui aurait cru au 19ème siècle, quand les frères Wright ambitionnaient de défier toutes les lois de la physique et voler dans les airs, que l'avion serait aujourd'hui le moyen de transport le plus sûr pour parcourir des milliers de kilomètres en seulement quelques heures !
Saviez-vous que d'après certaines personnes le mot avion serait un sigle signifiant Appareil Volant Imitant l'Oiseau Naturel. Info ou intox ?, en tout cet "oiseau artificiel" règle bien des problèmes dans le monde.
La première fois que j'ai emprunté l'avion était en 2013, le 1er juillet plus précisément, pour un voyage à Nairobi au Kenya dans le cadre du programme Google Student Ambassador. En effet le sommet pour la communauté Google avait lieu cette année-là au Kenya et elle regroupe toutes les communautés (GSA, GDG, GBG)
Et pour traverser le continent d'Ouest en Est, le vol a été assez long, 10 heures de vol environ ! Avec une escale de quelques minutes à Abidjan.
Je voyageais avec les autres GSA, l'autre de mon école et des autres universités et instituts supérieurs du Sénégal mais également avec des représentants des communautés GDG et GBG du Sénégal.
Très rapidement on a sympathisé et en au bout de quelques heures on avait l'impression de se connaitre depuis longtemps.

              Aéroport Internationale Léopold Sédar SénghorIKANE Challenge avec Ndiaré Sembène et Lahat Tourée à l'aéroport L.S.S de Dakar
              IKANE Challenge avec Bineta Fall à l'aéroport L.S.S de Dakar pour se rendre à Nairobi
Et maintenant l'attente ! On a du patienter la-bas au moins trois heures ou quatre. Pas seulement parce que le vol a été retardé de quelques minutes mais comme c'était la première fois pour la plupart d'entre nous on ne voulait surtout pas être en retard, alors on préfère de loin patienter :-D
Et c'est surtout durant cette attente que les membres de la Team ont appris à mieux se connaitre. Mais aussi il fallait échanger le CFA que nous avions comme argent de poche en dollars.
Puis nous avons rejoint la salle d'attente après avoir rempli les formalités d'usage et enregistrer nos valises. Là aussi quelque chose m'a marqué: un conseil d'une des filles qui travaillent à la compagnie (Kenya Airways). D'abord elle me demande: c'est votre premier vol ? Je lui répond par l'affirmatif et là elle me dit "Surveille bien les bagages que tu as sur toi et n'accepte jamais de bagage des personnes que tu connais pas". Et oui les amis, ne faites jamais l'erreur de garder des bagages d'une personnes inconnues.
Pour rejoindre l'appareil un peu plus loin sur la piste, un bus nous y a conduit. Après un coup d’œil sur le billet une hôtesse souhaite la bienvenue et indique du doigt la place à occuper.
Au décollage de l'appareil on sent vraiment les lois de la physique qui s'applique à la situation : la force des moteurs du Boeing qui nous propulse et la pesanteur terrestres qui nous attire au sol :-)
Un sentiment assez bizarre et difficile à décrire mais au bout de quelques minutes tout semble revenir à la normale :-) Et on arrête pas de se prendre des selfies pour immortaliser les moments. LOL




Quand on a atterri à l'Aéroport international Jomo Kenyatta de Nairobi il faisait 13°C à l'extérieure. Le choc thermique ! Nous qui avions laissé à Dakar un climat chaud du mois de juillet :-)
A l'arrivée des agents de l'agence de voyage nous attendaient sur place. On récupère nos bagages, puis on passe au bureau d'échange pour échanger nos dollars en Shilling, la monnaie locale kényane.
Puis nous sommes sortis de l'aéroport pour rejoindre le bus qu'on devait prendre en même temps que les ivoiriens dont l'avion avait atterri en même temps que le notre.
 Et maintenant direction l'hôtel Southern Sun Mayfair !


vidéo d'une vue sur l'atterrissage à Abidjan pour escale.
Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Si vous appréciez le contenu de cet article, ou voulez faire une contribution ou poser une question, ..., n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire via ce formulaire. Merci !!!